La Syrie réclame la levée des mesures coercitives occidentales visant ses citoyens

New York-SANA / La Syrie a de nouveau réclamé de lever les mesures économiques coercitives et unilatérales imposées par l’Occident à la Syrie et d’assurer le soutien international, les ressources financières et la technologie nécessaire pour le déminage.

Dans un communiqué qu’il a présenté aujourd’hui à la présidence du Conseil de sécurité lors d’une séance tenue aujourd’hui sur les « mesures relatives aux mines » l’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bassam Sabbagh, a précisé que la guerre terroriste déclenchée contre la Syrie durant ces dernières années avait causé de grandes répercussions sur les différents côtés de la vie des Syriens, faisant noter qu’en dépit de la libération de vastes superficies des territoires de la Syrie du terrorisme, le danger menace toujours la vie de ses citoyens à cause de l’existence de mines et de charges explosives abandonnées par les réseaux terroristes dans certaines zones.

Sabbagh a souligné que la Syrie accorde la priorité à la protection de ses citoyens des mines et des explosifs et qu’elle avait fait de grands efforts pour sensibiliser sur leurs dangers, pour les déminer et pour aider leurs victimes.

Sabbagh a indiqué que la Syrie avait coopéré avec un certain nombre d’organisations de l’ONU, telles que l’Unicef et le Service de la lutte antimines des Nations unies « SLAM » et le CICR, pour lancer des campagnes de sensibilisation sur les dangers des mines et des charges explosives.

A.Ch.

Check Also

Sabbagh : La résolution de l’OIAC hostile à la Syrie démontre sa soumission aux pays occidentaux

New York-SANA / La Syrie a réaffirmé qu’elle n’avait jamais recouru aux armes chimiques et …