Polyanskiy : L’OIAC ne doit pas se transformer en un outil pour punir les Etats

New York – SANA / Le représentant permanent adjoint de mission de Russie auprès de l’ONU Dmitry Polyanskiy a fait savoir que l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) ou n’importe quelle autre organisation internationale ne doit pas se transformer en un outil pour punir, via des prétentions infondées sur l’usage des armes chimiques, les Etats qui s’opposent aux politiques occidentales.

Lors d’une séance du Conseil de sécurité de l’ONU, le responsable russe a indiqué que n’importe quel pays peut arriver à la même situation que la Syrie si les pays occidentaux avaient décidé d’utiliser le dossier des armes chimiques pour exercer des pressions sur eux.

Il a affirmé que le fait de faire face à l’utilisation de l’OIAC comme outil de pression protège l’ordre mondial juste et égalise entre les pays dans le respect du droit international.

Il a évoqué les violations commises au sein de l’OIAC et la manipulation et la falsification des faits au sujet du dossier chimique en Syrie, ajoutant que tous les tentatives de déformer l’image de la Syrie sans donner aucune preuve authentique n’avaient pas abouti.

L.A.

Check Also

L’Assemblée du peuple condamne vivement les pratiques barbares sionistes contre les Palestiniens

Damas -SANA/L’Assemblée du peuple a condamné avec les termes les plus sévères les pratiques racistes …