Ticker

Entretiens syro-iraniens sur la coopération bilatérale dans le domaine des technologies

Damas-SANA/ Le renforcement de la coopération scientifique bilatérale dans le domaine des technologies et d’innovation et l’établissement des centres de recherche étaient au centre des pourparlers menés aujourd’hui entre le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Bassam Ibrahim, et le chef-adjoint du président Iranien pour les Affaires scientifiques et techniques, Sorena Sattari.

Le ministre Ibrahim a souligné les relations scientifiques spéciales entre la Syrie et l’Iran, ainsi que les programmes de la coopération scientifique, culturelle, et de la recherche entre les deux pays, dont les bourses, les programmes de formation, et l’échange d’étudiants.

Ibrahim a mis l’accent sur l’importance de profiter au maximum des expertises scientifiques et techniques des centres de recherche iraniens et d’œuvrer pour transporter la technologie au côté syrien.

De son coté, Sattari a exprimé la disponibilité de son pays à fournir le soutien et l’aide à la Syrie dans le domaine des techniques scientifiques modernes dans les secteurs scientifiques, agricoles, industriels, et sanitaires, la création d’un centre de recherche commun et le développement des marchés des produits techniques.

Par ailleurs, le ministre de la Santé, Hassan al-Ghabach, a examiné avec la délégation iranienne, les moyens de renforcer la coopération au niveau sanitaire et de mener une action commune, notamment à la lumière de la pandémie de coronavirus, et des répercussions des mesures économiques coercitives unilatérales imposées aux deux pays, ainsi que la nécessité de coopérer dans le domaine de la formation et l’échange des expertises médicales et scientifiques.

Dr Sattari a exprimé la disposition de don pays à fournir les expertises dans le domaine de l’industrie pharmaceutique, appelant le ministère de la Santé à envoyer une délégation de ses équipes pour visiter les Sociétés iraniennes au plus tôt possible.

Dans le même contexte, une réunion a eu lieu entre le ministre de l’Industrie, Zyad Sabbagh, et la délégation iranienne, au cours de laquelle les deux parties ont examiné les moyens de redynamiser les projets communs, dont certains qui étaient arrêtés dans la période précédente.

Sabbagh a souligné l’importance de la coopération dans le domaine industriel, vu son rôle dans la relance de l’économie et la promotion des entreprises après la guerre déclenchées contre la Syrie.

A son tour, Sattari a évoqué le développement industriel basé sur la science que l’Iran a entamé à travers le facteur des capacités et des ressources humaines.

Sattari a également demandé au ministère de l’Industrie de lui fournir les détails du projet de la Société mixte de fabrication automobile syro-iranienne (SIAMCO), et des difficultés qui l’entrave.

Dans une réunion similaire, le ministre de l’Agriculture et de la Réforme agricole, l’ingénieur Mohammad Hassan Qatana, a examiné avec la délégation iranienne les mécanismes de développer et d’améliorer la coopération entre les deux pays dans les domaines techniques et de la recherche dans le secteur agricole.

Qatana a affirmé que la Syrie cherche à renforcer sa coopération avec la partie iranienne dans les domaines des techniques, des machines agricoles, de la recherche scientifique, des laboratoires, et des programmes modernes relatifs à l’élevage, jugeant nécessaire de coopérer dans le domaine de la formation et l’échange des expertises et d’élaborer un programme de formation conjoint.

 

L.S./ L.A.

 

 

 

Check Also

Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux : Le mois de Ramadan et l’Aïd al-Fitr est une occasion pour renforcer la fraternité et la coopération

Damas-SANA / L’Ambassade de Saint-Siège en Syrie a félicité le peuple syrien à l’occasion du mois …