La milice des « FDS » poursuit l’enlèvement des journalistes et des enseignants dans la région syrienne d’al-Jazira

Hassaké-SANA/La milice des « FDS », soutenue par l’occupation américaine, a poursuivi ses violations contre les civils dans la région syrienne d’al-Jazira, en enlevant les cadres médiatiques, éducatifs, sociaux et partisans ainsi que les employés dans les établissements gouvernementaux dans une tentative d’imposer son contrôle aux habitants qui rejettent sa présence dans la région et qui condamnent ses pratiques arbitraires.

L’enlèvement des civils, le vol des propriétés, le déplacement des habitants, les tentatives de falsifier et de changer l’histoire de la région en imposant des manuels éducatifs et pédagogiques rejetés par les habitants, sont des pratiques qui reflètent le comportement de la milice des « FDS » soutenue par les États-Unis, alors que le sort des deux journalistes, Mohammad al-Saghir, le correspondant de la chaîne syrienne al-Ikhbariya et Khaled al-Hassan, le correspondant de la chaîne al-Manar à Qamicheli, est inconnu jusqu’à présent, après plus d’un an et huit mois de leur enlèvement par la milice des « FDS ».

La milice des « FDS » ne s’était pas contentée pendant les deniers mois à viser les habitants qui ont organisé les manifestations pour rejeter ses pratiques et les forces d’occupation et à assiéger les villes et localités où les habitants sont sortis pour réclamer son expulsion, mais elle a recouru à augmenter les opérations d’enlèvement des civils dans les banlieues de Hassaké, Raqqa et Deir Ezzor et kidnappé en une semaine 8 enseignants de la ville de Amouda et la localité de Rmeilan dans la banlieue de Hassaké car ils enseignent les manuels du ministère de l’Education ainsi qu’un certain nombre d’employés dans les établissements de services gouvernementaux sans savoir leur sort jusqu’à présent.

Dès le début de ce mois, les sources ont observé une augmentation des opérations d’enlèvement des cadres, dont Mohamad Turqi al-Kheir, le secrétaire de la branche de Ras Ain du parti Baas, et Rachid al-Kaaod, membre de la direction de la branche de Hassaké.

H.Hammoud./ R.F.

Check Also

Dix martyrs et un blessé dans une attaque terroriste contre des ouvriers au gisement d’al-Kharatta à Deir Ezzor

Deir Ezzor-SANA / Dix ouvriers dans le gisement pétrolier d’al-Kharatta sont tombés en martyr alors …