Un enfant est mort dans le camp de Hol contrôlé par la milice des « FDS » dans la banlieue de Hassaké

Hassaké – SANA / Un enfant est mort dans le camp de Hol des réfugiés à l’est de la ville de Hassaké, qui est contrôlé par la milice des « FDS » liée à l’occupation américaine, du fait des mauvaises conditions humanitaires et du manque des soins d’hygiène.

Des sources civiles ont indiqué au correspondant de SANA qu’un enfant était morte du fait du manque des soins d’hygiène dans le camp contrôlé par la milice des « FDS », et des circonstances de vie dures.

L.A.

Check Also

Sabbagh : La persistance des pays occidentaux dans leurs pratiques hostiles à la Syrie entrave le rétablissement de la stabilité

New York-SANA / L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bassam Sabbagh, a souligné …