Parlementaire tchèque : Les mesures coercitives imposées à la Syrie sont inhumaines

Prague-SANA/Le membre de la Chambre des députés tchèque, Yergi Valenta, a condamné à nouveau les mesures coercitives occidentales unilatérales imposées à la Syrie, les qualifiant de « inhumaines ».

Dans une déclaration qu’il a donnée au correspondant de SANA à Prague, Valenta a indiqué que Washington est le principal motif de ces mesures et que les pays occidentaux sont dans un état de soumission aux États-Unis dans l’exécution des mesures qui manquent le sens et la logique à la fois.

Valenta a fait noter que les pratiques des États-Unis contre la Syrie s’inscrivent dans le cadre de leurs tentatives continues pour s’emparer de ses richesses naturelles, ajoutant qu’elles constituent une extension de ce qu’ils avaient mené contre l’Irak, la Libye et d’autres pays.

H.Hammoud/ R.F.

Check Also

L’occupation américaine continue de voler le pétrole syrien et transporte 48 camions-citernes vers ses bases en Irak

Hassaké-SANA/ L’occupation américaine a continué de voler le pétrole syrien dans les zones qu’elle occupe …