L’occupation turque poursuivit ses crimes et coupe l’eau potable pour le 7e jour dans la ville de Hassaké et sa banlieue ouest

Hassaké- SANA/ Les forces d’occupation turque et leurs mercenaires de terroristes continuent de menacer la vie de million de personnes dans la ville de Hassaké et sa banlieue ouest, en arrêtant le pompage de l’eau de la station d’Alouk pour le 7e jour consécutif.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le directeur de l’établissement des eaux, Mahmoud Okleh, a indiqué que le gouvernement avait intensifié ses efforts, en coopération avec le Croissant-Rouge arabe syrien et le Comité international de la Croix-Rouge dans le but d’assurer l’eau potable et l’eau pour l’usage domestique pour les citoyens à l’ombre de la coupure de l’eau par l’occupant turc.

Okleh a souligné que l’établissement œuvre pour remplir les réservoirs de l’eau potable dans la ville de Hassaké tout au long du jour, alors que le Conseil municipal de Hassaké fait circulé des camions-citernes pour assurer l’eau pour l’usage domestique des citoyens.

H.Hammoud/ R.F.

Check Also

Jaafari affirme à une délégation irakienne les relations étroites entre la Syrie et l’Irak

Damas-SANA/  Le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Bachar Jaafari, s’est entretenu aujourd’hui avec …