Les forces d’occupation turques et leurs mercenaires privent de nouveau environ un million de civils de l’eau potable à Hassaké et sa banlieue ouest

Hassaké – SANA/ Dans le cadre de leurs violations inhumaines continues contre les civils, les forces d’occupation turques et leurs mercenaires terroristes ont de nouveau coupé l’eau potable de la ville de Hassaké et dans la banlieue ouest du gouvernorat après avoir arrêté le fonctionnement de la station d’eau d’Alouk dans la banlieue occupée de Ras Ain.

Dans une déclaration qu’il a donnée à SANA, le directeur de l’établissement de l’eau, Mahmoud al-Okla, a fait noter que les forces d’occupation turques avaient empêché les travailleurs de la station d’eau d’Alouk relevant de l’établissement de l’eau, de pomper l’eau, ce qui a privé environ un million de citoyens de la ville de Hassaké et de la banlieue ouest du gouvernorat de la seule source d’eau.

A.Saijary / R.Bittar

Check Also

Le ministère de la Santé : 61 nouveaux cas de coronavirus, 80 cas de guérison et 5 décès en Syrie

Damas -SANA/Le ministère de la Santé a indiqué que la Syrie avait enregistré 61 nouveaux …