La délégation nationale au comité de débat de la constitution affirme l’importance d’adopter le sujet du retour des réfugiés comme principe national collectif

Genève-SANA / Lors du 1er jour des réunions du comité de débat de la constitution à Genève, la délégation nationale a affirmé l’importance d’adopter la question du retour des réfugiés comme principe national collectif, vu son importance à tous les niveaux, notamment celui humanitaire.

Les interventions des membres de la délégation nationale ont porté sur l’importance que certains pays mettent fin à la politisation et à l’exploitation de ce dossier en vue de réaliser des intérêts politiques et économiques au détriment de la poursuite de la souffrance des réfugiés syriens et de la dégradation de leurs conditions de vie.

La délégation nationale a affirmé la nécessité de mettre fin aux obstacles qui entravent le retour des réfugiés à leur pays et d’abandonner les actes d’intimidation menés par certains pays en vue de convaincre les Syriens de ne pas regagner leur pays.

Les membres de la délégation ont fait noter que les mesures prises par les institutions de l’Etat pour faciliter le retour des réfugiés avaient contribué au retour des centaines de milliers de Syriens à leurs foyers en dépit des obstacles mis par les pays hostiles au peuple syrien afin d’interdire ce retour, notamment les sanctions et les mesures coercitives et unilatérales imposées aux Syriens, ce qui entrave la reconstruction de ce que le terrorisme avait détruit et la fourniture des moyens de vie digne.

A noter que le 4e round du comité restreint du comité de débat de la constitution avait débuté aujourd’hui au siège de l’ONU à Genève avec la participation de la délégation nationale et des autres délégations.

A.Ch.

Check Also

Le ministère de la Santé : 89 nouveaux cas de coronavirus,77 cas de guérison et 8 décès en Syrie

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a souligné que la Syrie avait enregistré aujourd’hui …