Lors de sa rencontre avec Mandhari, Sabagh affirme l’importance de la coopération avec l’OMS

Damas – SANA / Le président de l’Assemblée du peuple, Hamoudah Sabagh, a affirmé que les mesures économiques coercitives imposées au peuple syrien entravent l’assurance de beaucoup d’outils, dont les médicaments des maladies chroniques et certains équipements médicaux.

Lors de sa rencontre avec le directeur régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour la Méditerranée orientale, Dr Ahmad Mandhari, Sabagh a mis l’accent sur l’importance de l’approfondissement de la coopération entre la Syrie et l’OMS à l’ombre de grands défis qui visent la Syrie, notamment dans le domaine de la santé.

Il a souligné que la pandémie de covid-919 avait imposé de fardeaux supplémentaires à l’Etat syrien au niveau des services essentiels fournis aux citoyens, dont notamment la santé et l’enseignement.

Pour sa part, Mandhari a souligné que l’OMS œuvre pour renforcer le système d’hygiène de tous les pays pour qu’ils puissent affrontent tout événements urgent.

Dans une déclaration donnée aux journalises, Mandhari a mis l’accent sur l’importance du renforcement de la coopération avec la Syrie dans le domaine des services médicaux pour garantir la fourniture des services d’hygiène de haute qualité aux citoyens sans des fardeaux financiers.

L.A.

Check Also

Les mercenaires de l’occupation turque attaque aux roquettes les environs de   Tel Tamer dans la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA / Les mercenaires des forces d’occupation turque des réseaux terroristes ont attaqué aux roquettes …