L’Egypte, Chypre et la Grèce: Le règlement en Syrie est politique en se basant sur le respect de sa souveraineté et son intégrité territoriale

Nicosie-SANA/  Chypre, l’Egypte et la Grèce ont affirmé l’importance de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie, condamnant toute présence militaire étrangère illégale sur ses territoires.

Dans une conférence de presse réunissant le président chypriote, Nicos Anastasiades avec le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi et le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, à l’issue de leur rencontre à Nicosie, les trois parties ont affirmé que le règlement de la crise en Syrie est politique conformément à la résolution onusienne N°2254, en se basant sur le respect de sa souveraineté et son intégrité territoriale.

Le président chypriote a indiqué que les trois pays condamnent les pratiques illégales du régime turc en Méditerranée orientale, en Libye et en Syrie, appelant la Turquie à respecter la souveraineté des pays conformément aux accords internationaux et à arrêter ses pratiques expansionnistes.

Pour sa part, le président égyptien a réaffirmé que son pays rejette toute présence étrangère illégale sur les territoires syriens, insistant sur l’importance de préserver la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie.

 

R.F.

Check Also

Un séisme de magnitude 4.1 sur l’échelle de Richter frappe le nord-est de Damas

Damas-SANA/ Un séisme de magnitude 4.1 sur l’échelle de Richter a frappé aujourd’hui le nord-est …