Lavrov et Zarif affirment la nécessité d’éliminer les résidus du terrorisme en Syrie

Moscou – Sana/ Les deux ministres des Affaires étrangères, russe Sergueï Lavrov, et Iranien Muhammad Javad Zarif, ont souligné la nécessité d’éliminer les résidus du terrorisme en Syrie et de préserver sa souveraineté et son intégrité territoriale, faisant noter que toute présence étrangère en Syrie sans l’approbation de l’État syrien est considérée comme violation de la résolution n° 2254 du Conseil de sécurité et des principes du droit international.

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Moscou, les deux ministres ont précisé que leurs deux pays continueront à faire des efforts afin de résoudre politiquement la crise en Syrie, dans le cadre de la formule d’Astana et dans le cadre du comité de débat de la constitution à Genève.

Dans ce contexte, Lavrov a dit : “La Russie et l’Iran ont une position commune, selon laquelle, toute tentative menée par des acteurs extérieurs d’être présents dans les territoires syriens sans l’approbation de l’Etat syrien constitue une violation de la résolution n°2254 du Conseil de sécurité et d’autres principes du droit international”.

À son tour, Zarif a déclaré que : “Nous avons abordé le processus d’Astana et le règlement politique en Syrie, et nous continuerons à achever ce processus, en partant du principe que la Russie joue un rôle important dans la région et contribue à préserver la souveraineté et l’indépendance de tout pays et coopère dans la lutte contre le terrorisme.”

A.S./ D.H.

Check Also

La Russie affirme son rejet des tentatives de Washington de soumettre un projet de résolution à l’ONU contre la Syrie

Moscou-Sana /Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Vershinin, a affirmé le refus de la …