Damas : La milice des « FDS » poursuit ses crimes contre le secteur d’enseignement

Damas-SANA / Le ministère des AE et des Expatriés a affirmé que la milice des « FDS », soutenue par l’occupant américain, poursuit ses crimes contre les habitants des zones où elle se trouve en visant le secteur d’enseignement dans le but de diffuser l’ignorance et l’analphabétisme par le biais de l’intimidation, ce qui menace l’avenir des milliers d’enfants et de jeunes.

Dans une déclaration qu’elle a donnée aujourd’hui à SANA sur les crimes perpétrés par la milice des « FDS » terroriste contre les enfants de la Syrie et contre leurs établissements pédagogiques, une source responsable du ministère des AE et des Expatriés a indiqué que les violations menées par la milice des « FDS » terroriste avaient pris un aspect systématique depuis l’an 2013 après son intervention dans le contenu des méthodes scolaires et le contrôle ensuite par force des écoles pour les transformer en des QG militaires et des prisons, en profitant du soutien apporté par les forces d’occupation américaines.

« La milice des « FDS » a œuvré pour arrêter l’enseignement dans les écoles graduellement et imposer des méthodes scolaires sans prendre en compte leurs contenus et leur compatibilité avec les âges et le climat culturel et social », a-t-elle fait noter.

Et la source d’ajouter : « La position des citoyens syriens rejetant ces violations et leur détermination à envoyer leurs enfants aux écoles publiques pour poursuivre leurs études selon les méthodes du ministère syrien de l’Education, ont poussé la milice des « FDS » à recourir à la force pour obliger les habitants, les élèves et le personnel éducatif à obéir à leurs ordres et à ceux de leurs maîtres américains ».

La source a affirmé que la poursuite de ces violations et de leur escalade démontrent que cette milice terroriste est toujours préoccupée pour exécuter son agenda séparatiste et terroriste en persécutant les habitants de la région, en leur privant des potentiels de leur vie et en menaçant l’avenir de leurs enfants, ce qui met à nu la falsification des allégations véhiculées par cette milice dans les milieux occidentaux qui la soutiennent sur des pas présumés quant à la gestion du processus pédagogique et à la protection et la consolidation du droit de l’enfant.

A.Ch.

Check Also

Hommage aux élèves excellents au Baccalauréat des enfants des martyrs, des blessés, des personnes disparues et des militaires

Damas-SANA / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée …