Aoun condamne l’agression de l’ennemi israélien contre le Liban sud, affirmant qu’elle menace la stabilité

Beyrouth-SANA/Le président de la République libanaise, Michel Aoun, a condamné l’agression à l’artillerie, menée par l’entité d’occupation israélienne contre le Liban sud.

Lors de la réunion aujourd’hui du Conseil Supérieur de la Défense, Aoun a dit : « l’agression constitue une menace de la stabilité au Liban sud, notamment que le conseil de sécurité examinera prochainement la fixation des tâches de la FINUL au sud libanais ».

Pour sa part, le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a estimé que ce qui s’est passé hier au sud constitue une attaque contre la souveraineté du Liban et une menace de la résolution 1701.

H.H./ L.A.

Check Also

L’usine de tapis de Damas