Un sit-in populaire au village de Dhabana à Hassaké en dénonciation des mesures coercitives imposées à la Syrie

Hassaké -SANA / Les habitants du village de Dhabana dans la zone de Qamichli ont effectué un sit-in en dénonciation des mesures coercitives unilatérales imposées à la Syrie, dont notamment « la loi césar » et en refus de l’occupation américaine et turque.

Les participants ont levé des pancartes condamnant les opérations organisées de vol du pétrole syrien et des richesses nationales et appelant à chasser l’occupation américaine et turque et à éliminer les groupes soutenus par les deux occupants, turc et américain.

Le Mokhtar du village de Dhabana, Mansour Amiri, a affirmé, dans une déclaration donnée à la correspondante de SANA que le refus de la soi-disant « loi césar » qui influe les conditions de vie du peuple syrien et porte atteinte à sa fermeté, et exprimé son rejet de tous les complots destinés à affaiblir la Syrie.

Pour sa part Ahmad Khalaf, l’un des habitats du village, a souligné que la présence des forces d’occupation américaine et turque est derrière l’instabilité dans la région pour qu’elles continuent à piller les richesses de la Syrie.

L.A.

Check Also

Avec la participation de la Syrie, des élèves de 95 pays concourent à l’Olympiade internationale de Biologie

Damas-SANA / Les élèves de l’Olympiade scientifique syrienne participent avec les élèves de 94 pays …