Rassemblement national dans la banlieue de Qamicheli pour condamner les mesures coercitives imposées à la Syrie

Hassaké – SANA/  Les habitants du village de Qusseir dans la banlieue de Qamicheli à Hassaké ont organisé un rassemblement national pour rejeter les deux occupations turque et américaine et dénoncer les mesures économiques coercitives imposées à la Syrie, notamment la soi-disant « Loi César ».

Les habitants ont réclamé de sortir les forces étrangères se trouvant d’une manière illégale sur les territoires syriens et de mettre fin aux violations et au pillage des richesses.

Les participants au rassemblement ont brûlé le drapeau américain pour exprimer leur rejet de la présence illégale des forces américaines et pour condamner la soi-disant « Loi César » qui vise le citoyen syrien, et scandé les slogans rejetant l’occupation et ses pratiques.

Dans des déclarations à la correspondante de SANA, un certain nombre d’habitants ont affirmé leur rejet de la soi-disant « Loi César » qui vise le peuple syrien et indiqué qu’ils se tiennent aux côtés de l’armée arabe syrienne dans sa bataille contre le terrorisme.

 

W.H./ R.F.

Check Also

Usine de douceur oriental « Halva »