Un parlementaire russe : La décision de l’Union européenne de prolonger les mesures coercitives contre la Syrie révèle la nature inhumaine de l’Occident

Moscou -SANA / Le membre de la Douma russe, Denis Parfyonov, a affirmé que la prolongation par l’UE des mesures coercitives et unilatérales contre la Syrie intervient conformément aux diktats américains, précisant que ces politiques agressives dévoilent la réalité inhumaine de l’Occident.

Dans une interview accordée au correspondant de SANA à Moscou, Parfyonov a indiqué que les Syriens qui avaient tant souffert de la guerre civile affrontent aujourd’hui les mesures coercitives imposées par l’administration américaine, ce qui augmente leur souffrance.

Il a exprimé, à cet effet, la condamnation de son pays de toutes les mesures coercitives contre le peuple syrien et son refus de la politique des sanctions.

Il a fait noter que loi américaine baptisée « César » qui sert les objectifs géopolitiques des Etats-Unis échouera à réaliser ses buts grâce à la fermeté du peuple syrien.

Parfyonov a exprimé sa confiance que les peuples et les mouvements progressistes dans le monde ne resteront pas en mutisme devant la ligne criminelle suivie par les Etats-Unis et leurs partenaires contre les autres peuples, notamment le peuple syrien, affirmant que les Etats-Unis et leurs partenaires cherchent à perdurer la guerre terroriste, économique et médiatique contre la Syrie et à entraver la reconstruction des infrastructures économiques du pays.

W.H. / L.A.

 

 

 

 

Check Also

Le Centre de Coordination russe affirme que c’est les réseaux terroristes qui se déploient à Idleb qui ont attaqué la patrouille russe

Lattaquié-SANA / Le Centre de Coordination russe a affirmé que c’est les réseaux terroristes qui …