Hassan Hosni… le joker du cinéma égyptien fait ses adieux à ses fans

Damas – Sana/ La vie du grand acteur égyptien, Hassan Hosni, a pris fin après une carrière bien remplie, et ce, par l’annonce de la nouvelle de sa mort aujourd’hui à l’aube, à la suite d’une soudaine crise cardiaque, à l’âge de 89 ans.

Le défunt Hosni est né en 1931 dans le vieux quartier d’al-Qalaa au Caire. Il est considéré comme acteur talentueux avec une carrière artistique brillante et la plus grande dans l’histoire de l’art arabe, car il a participé à plus de 250 œuvres comprenant 130 films, 100 séries radiophoniques et télévisées et 30 pièces de théâtre.

La passion de Hosni pour l’art a commencé tôt, surpassant la mort de sa mère quand il était petit enfant. Il a participé à des pièces théâtrales scolaires et remporté beaucoup de prix, son premier rôle, grâce auquel, le public a connu Hosni était le personnage de /garçon du café/ au film de /Karnak/ en 1975 par le réalisateur Ali Badrakhan.

Hosni a ensuite participé au célèbre feuilleton du défunt Abdel Moneim Madbouly, intitulé ‘’Mes chers fils, merci’’ en 1979, puis il a participé à un film qui est considéré l’une des icônes du cinéma égyptien, dont le nom ‘’Le chauffeur de l’autobus’’ réalisé par Atef al-Tayeb en 1982.

L’acteur défunt a avait d’autres participations, dont sa participation au film ‘’L’innocent’’ en 1986, à la série ‘’Al-Zankalouni’’ en 1987 et au film “La femme d’un homme important” en 1988.

Aux années 90, Hosni a fait un grand saut dans sa carrière, après avoir dépassé la soixantaine, où il a participé à des séries qui ont acquis une grande popularité, comme la 2e partie de la célèbre série /Raafat al-Hajan/ et d’autres.

Reste à signaler que le défunt était un invité presque permanent aux éditions du Festival cinématographique de Damas.

D.H.

Check Also

Des activités culturelles et artistiques dans le cadre du 2e festival culturel de Hama

Hama-SANA/  Les activités du deuxième festival culturel de Hama, organisé par la direction de la …