Damas : Les déclarations de responsables à l’UE d’alléger les sanctions imposées à la Syrie restent dans le cadre de l’action politique

Damas-SANA / La Syrie a affirmé que les déclarations données par certains responsables à l’Union européenne sur l’appel à alléger les sanctions unilatérales et illégales imposées au peuple syrien restent dans le cadre de l’action politique et ne s’étaient pas encore élevées au niveau de l’action réelle et effective, surtout que l’UE est un partenaire principal dans l’embargo imposé à la Syrie jusqu’à présent en dépit des risques imposés actuellement par la propagation de la pandémie du coronavirus.

Dans une déclaration à SANA, une source officielle du ministère des AE et des Expatriés a indiqué que la République arabe syrienne, dont le peuple avait souffert de ces sanctions injustes, adhèrent aux pays et aux commissions qui insistent sur l’importance de lever immédiatement et inconditionnellement toutes les sanctions, notamment les sanctions sur les virements bancaires imposées par les Etats-Unis et l’Union européenne à des fins politiques, dans une transgression du droit humanitaire international.

La source a ajouté que la Syrie assure que ces déclarations n’exemptent pas les Européens de leurs responsabilités de l’impact de ces sanctions sur l’entrave des efforts visant à assurer tous les moyens, les potentiels et la structure de santé nécessaires à la lutte contre le coronavirus, et appelle en même temps les pays qui lancent faussement le slogan des droits de l’homme à renoncer à ces politiques qui confirment leur échec et à s’unifier avec la communauté internationale dans ses efforts de sauver l’humanité de cette pandémie qui a coûté la vie jusqu’à présent à des dizaines de milliers d’innocents dans le monde.

A.Ch.

Check Also

Le ministère de la Santé : Un nouveau cas de coronavirus a été enregistré en Syrie

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a indiqué qu’un nouveau cas de coronavirus avait …