L’occupant turc et ses mercenaires coupent l’eau de la ville de Hassaké pour le 4ème jour consécutif

Hassaké-SANA / Les forces d’occupation turques et leurs mercenaires des réseaux terroristes ont cessé de pomper l’eau depuis les puits d’Aluk, après des heures de son pompage ce matin, ce qui augmente la souffrance des citoyens de la ville de Hassaké du fait de son interruption pour le 4ème jour consécutif.

Le directeur de l’Etablissement de l’eau à Hassaké, Mahmoud Okla, a déclaré au correspondant de SANA que les travailleurs de l’établissement avaient quitté la station de pompage après son arrêt par l’occupation turque et ses mercenaires ce matin, affirmant que l’établissement œuvre pour la mettre en fonction.

Il a souligné que les employés de l’établissement devaient se rendre à la station demain matin pour remettre en fonction la station qui constitue la seule source de l’eau potable pour plus d’un million de personnes à Hassaké.

Le Conseil municipal de la ville de Hassaké avait dirigé ce matin des réservoirs pour fournir de l’eau potable aux habitants jusqu’à ce que le problème des puits soit résolu et les violations des forces d’occupation et de leurs mercenaires qui coupent l’eau de la ville pour le 4ème jour consécutif, soient arrêtées.

 

R.Bittar

Check Also

Les deux commissions syrienne et russe : Washington transporte du matériel aux terroristes dans le camp de Rukban sous prétexte des aides humanitaires

Damas-SANA/  Les deux commissions syrienne et russe, concernées par le retour des déplacés, ont affirmé …