Dans le cadre des mesures préventives contre le coronavirus, le ministère de l’Intérieur interdit l’entrée des arabes et des étrangers venant de plusieurs pays

Damas-SANA / Dans le cadre des mesures préventives contre le coronavirus, le ministère de l’Intérieur a interdit l’entrée des arabes et des étrangers venant de plusieurs pays.

Dans un communiqué, le ministère a fait allusion à l’interdiction de l’entrée, pour deux mois, des arabes et des étrangers, venant de la Chine, de l’Italie, de l’Iran, de la Corée du sud, de l’Espagne, de l’Allemagne, de la France, des Etats-Unis, du Japon, de la Belgique, de l’Australie, du Danemark, de la Suède, de la Finlande, sans prendre en compte s’ils possèdent des cartes de séjour en Syrie ou des visa donnés par les missions syriennes à l’extérieur.

Le ministère a souligné l’interdiction de l’entrée des arabes et des étrangers, venant du Qatar, du Bahreïn, des Emirats arabes unis, du Koweït, de l’Egypte, de l’Irak, du Liban, de l’Arabie Saoudite, de l’Algérie, de la Tunisie et Maroc pour un mois, sans prendre en considération s’ils portent des cartes de séjour ou des visas donnés par les missions diplomatiques syriennes.

Et le ministère d’ajouter : « Il est permis l’entrée des Syriens venant de l’un des pays mentionnés et qui ne souffrent pas de symptômes de contagion, mais ils doivent être isolés dans la maisons et soumis à des examens menés par le groupe médical dans les lieux de leur résidence, pour 14 jours, alors que ceux qui souffrent de la maladie seront transférés au dispensaire de Dweir spécialisé dans la mise à quarantaine pour 14 jours ».

Le ministère a fait noter qu’il est permis aux camions d’entrer sur les territoires de la République arabe syrienne et d’en sortir après la prise de toutes les mesures de santé préventives aux postes frontaliers.

Le ministère a affirmé l’autorisation des diplomates, des fonctionnaires consulaires, et des membres des organisations, des missions et des commissions internationales à entrer en Syrie après avoir subi des examens médicaux.

A.Ch.

Check Also

Un complot de colonisation dans la montagne de Jabal al-Macharif à Al Qods occupé menace de démembrer la ville

Al-Qods occupé –SANA /Le démembrement de la vieille ville du nord d’Al Qods occupé et …