L’armée trouve des repaires et des ateliers de fabrication d’armes et d’agents chimiques, abandonnés par les terroristes dans la banlieue-ouest d’Alep

Alep – SANA/ Des unités de l’armée arabe syrienne ont trouvé, lors de la poursuite des opérations de sécurisation des zones libérées du terrorisme, des repaires et des ateliers de fabrication d’armes et de roquettes, abandonnés par les terroristes dans les localités de Kafrnaha, Awejel et Injara dans la banlieue ouest d’Alep.

Un officier sur le terrain a déclaré au correspondant de SANA à Alep que pendant le ratissage des villages libérés par l’armée arabe syrienne, des repaires des réseaux terroristes ont été trouvés dans les localités de Kafrnaha, Awejel et Injara dans la banlieue ouest d’Alep.

La source a ajouté que deux ateliers de fabrication de munitions, de roquettes et d’obus de mortier avaient été saisis dans l’une des usines dans la localité de Kafranaha, ainsi que des missiles, un canon du type Jahanam et des quantités d’explosifs dans un atelier de textile dans la localité de Oueijel.

Dans la zone d’Injara, des repaires des réseaux terroristes, creusés dans une zone rocheuse, avait aussi été découverts, dans lesquels se trouvaient des roquettes, des grenades, et des quantités d’agents chimiques et toxiques remises dans des barils plastiques et préparés pour les utiliser par les groupes terroristes des « Casques blancs », ainsi que des cartes d’identité appartenant aux terroristes et des documents comprenant des ordres d’exécution et de tuerie, données par Abdallah al-Muheissini, ce qui confirme que ces réseaux lui sont affiliés et qu’ils exécutaient ses ordres contre les civils.

L.A.

Check Also

Les derniers développements de l’opération militaire russe pour protéger le Donbass

-Le ministère russe de la Défense : Des centaines de soldats ukrainiens et de mercenaires …