Maghawry insiste sur le droit de l’Etat syrien à éliminer les terroristes se trouvant sur ses territoires

Le Caire-SANA / Le chef adjoint du Parti du Rassemblement progressif égyptien, Atef Maghawry, a affirmé que l’État syrien a le droit d’éliminer les réseaux terroristes qui se trouvent sur ses territoires, soulignant que la propagation des terroristes parmi les civils pour les prendre comme boucliers humains est un « crime majeur ».

Lors d’une réunion tenue d’aujourd’hui avec Bassam Darwich, chargé d’affaires près l’ambassade de Syrie en Egypte, Maghawry a indiqué que les menaces proférées par le président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, ne dissuaderont pas l’armée arabe syrienne de poursuivre sa guerre contre le terrorisme jusqu’à son élimination définitive et la réinstauration de la sécurité et de la stabilité sur tous les territoires syriens.

Pour sa part, Darwich a indiqué que l’armée arabe syrienne fait face à des réseaux terroristes soutenus par l’étranger et qui prennent les civils comme boucliers humains pour se mettre à l’abri des frappes de l’armée.

Le Parti du Rassemblement progressiste égyptien tiendra une activité dans son siège samedi prochain pour soutenir la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme et dans son affrontement de l’agression turque et sioniste-américaine.

R.Bittar

Check Also

La conduite d’eau liant Alouk et Hassaké est hors service à cause d’une agression turque

Hassaké-SANA / La conduite d’eau potable entre la station d’Alouk et la ville de Hassaké …