Le président al-Assad préside une réunion portant sur l’examen des étapes de l’application du projet national de la réforme administrative

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a présidé aujourd’hui une réunion qui a regroupé le président du Conseil des Ministres, Imad Khamis, et un certain nombre de ministres, et qui a porté sur l’examen des étapes de l’application du projet national de la réforme administrative et de ce qui avait été réalisé à cet égard.

A début de la réunion, le texte final de la loi, portant sur la déclaration de la situation financière et qui sera soumise au Conseil des Ministres, a été examiné dans le but de l’approuver en raison de l’impact positif de cette loi sur l’enracinement de l’honnêteté, de l’égalité et de la transparence institutionnelle pour prévenir la corruption, mettre fin au gain illicite et protéger les fonds publics.

La ministre du Développement administratif, Salam Saffaf, a fait un exposé sur les résultats du travail dans l’étape préparatoire de l’application du projet national de la réforme administrative au ministère de l’Administration locale et de l’Environnement, au ministère des Travaux publics et de l’Habitat, et au ministère des Finances, notamment dans les domaines de la gestion des ressources humaines, de la modification de la structures organisatrice, des structures administratives et des problématiques découverts durant l’exécution, et de la détermination de la manière de traitement ultérieur par le biais des mesures prises en vue d’appliquer la nouvelle structure organisatrice dans les trois ministères mentionnés.

De son côté, les deux ministres des Travaux publics et de l’Habitat, Souheil Abdul Latif, et de l’Administration locale et de l’Environnement, Hussein Makhlouf, ont donné un aperçu exhaustif sur la nouvelle structure organisatrice de leurs ministères, les résultats de l’évaluation faite aux fonctionnaires dans les administrations centrales et sur les sessions de formation qui seront organisées afin d’améliorer la capacité de travail et de profiter d’une manière optimale des ressources humaines disponibles.

Pour sa part, le ministre des Finances, Maamoun Hamdane, a fait allusion aux lacunes organisatrices actuelles du ministère et aux mesures élaborées dans le but de corriger ces lacunes et de mettre en place la structure administrative optimale pour le ministère des Finances et des parties qui en relèvent.

Le président al-Assad a donné ses directives d’engager l’application de l’étape préparatoire du projet de la réforme administrative dans les autres ministères via des pas qui seront exécutés dans les trois ministères et d’œuvrer pour mettre en place un certain nombre de points principaux qui améliorent la qualité de la capacité de travail dans les parties publiques et qui réaliseront l’investissement optimal du personnel dans ces parties et de ceux qui y adhéreront dans l’avenir.

A.Ch.

Check Also

Sabbagh à l’ambassadeur d’Indonésie : Importance de renforcer et développer les relations parlementaires bilatérales

Damas-SANA/  Le président de l’Assemblée du peuple, Hammouda Sabbagh, a affirmé l’importance de renforcer et …