Les forces d’occupation turques continuent à retirer des dizaines de leurs terroristes de la banlieue de Ras Ain pour les envoyer en Libye

Hassaké-SANA / Les réseaux terroristes, qui agissent à la solde des forces d’occupation turques dans la banlieue nord de Hassaké, ont continué à retirer des dizaines de leurs terroristes de leurs positions pour les envoyer par le biais du régime d’Erdogan en Libye en vue d’y combattre.

Citant des sources locales, le correspondant de SANA a dit que des terroristes qui agissent la solde des forces d’occupation turques préparent quotidiennement 60 terroristes environ des villages et des localités de la zone de Ras Ain, faisant allusion à la baisse de leur nombre dans la zone, au moment où l’occupant turc consolide la présence de ses éléments pour combler le manque.

Les sources ont fait savoir que 6 véhicule Pick-Up et deux blindés avec à bord un groupe de mercenaires étaient sortis des villages de Daoudya, Tell Mohammad, Aniq Hawa et d’autres zones à Ras Ain et s’étaient dirigés vers la ville de Ras Ain dans le but de les transporter en Libye afin d’y combattre.

En outre, les sources ont affirmé la poursuite des actes de vol et de pillage menés par les terroristes contre les villages de Hamadanya, Arba’yne, Lilane et Amerya dans la banlieue ouest de Tell Tamr.

A.Ch.

Check Also

Le conseil des ministres impose un couvre-feu entre les gouvernorats jusqu’au 16 avril prochain

Damas-SANA/  Dans le cadre du suivi de la propagation du coronavirus au niveau régional et …