Pedersen : Le Comité chargé de discuter de la constitution doit respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie

Genève-SANA/L’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a affirmé que la Constitution appartient au peuple syrien qui décide de l’avenir de son pays, précisant que le Comité chargé de discuter de la Constitution doit respecter la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie.

Dans une conférence de presse tenue à Genève, Pedersen a indiqué que les Syriens seuls qui discutent de la constitution et qui décident de l’avenir de leur pays, précisant que le rôle de l’ONU se limite à faciliter le travail du comité chargé de discuter de la constitution.

Il a fait savoir que l’action du comité se base sur des principes fondamentaux, à savoir le respect de la souveraineté, de l’unité et de l’intégrité territoriale de la Syrie, conformément à la Charte de l’ONU et aux résolutions du Conseil de sécurité, dont à la tête la résolution N° 2254, ce qui aide à trouver une solution politique à la crise en Syrie.

Pedersen a ajouté que les réunions du comité chargé de discuter de la Constitution seront lancées mercredi prochain avec la participant des 150 membres, pour entamer, vendredi prochain, les discussions et ensuite un sous-comité composé de 45 membres sera formé.

Pedersen a souligné qu’il n’y aura pas de présence internationale à la première réunion du comité mais elle sera limitée à l’ouverture, ajoutant que lui et deux de ses assistants représenteront l’ONU aux réunions du Comité.

 

R.Bittar

Check Also

Revue de presse

Damas -SANA / Voici les manchettes paraissant à la Une des trois journaux Baath, Thawra …