Anzour devant l’union interparlementaire : Ce qui se passe en Syrie est un exemple dangereux des violations du droit international

Belgrade – SANA / Le vice-président de l’Assemblée du peuple Najdat Anzour a affirmé que le monde est devant un tournant «dangereux» du fait des violations répétées contre le droit international, dont contre le respect de la souveraineté nationale.

Dans un discours prononcée devant les participants à la 141e session de l’Assemblée générale de l’Union interparlementaire en Serbie, Anzour a souligné que ce qui se passe en Syrie constitue l’exemple le plus dangereux sur les violations contre les droits internationaux, dont récemment celle concrétisée par l’agression turque, faisant savoir que la Turquie avait constitué durant les années de la guerre contre la Syrie, un  passage pour les terroristes qui ont été entraînés dans les camps turcs pour détruire la Syrie.

Anzour, qui préside la délégation syrienne à cette session, a mis l’accent sur la nécessité que les parlementaires reflètent les aspirations des peuples sans être soumis aux politiques d’hégémonie.

Il a souligné le rôle des organisation parlementaires dans la protection de la transparence des organisations internationales, la détermination de la fixation des raisons des conflits pour les traiter et dans le renforcement de la coopération parlementaire internationale et le dialogue politique.

L.A.

Check Also

Sur directives du président al-Assad, hommage aux blessés de l’armée arabe syrienne à Hassaké

Hassaké-SANA/ Sur directives du président Bachar al-Assad, le gouverneur de Hassaké, Jayez Moussa, s’est rendu …