Ala : La Syrie insiste sur le retour des Syriens déplacés et la reconstruction du pays

Genève-SANA/L’ambassadeur Hussam Eddine Ala, délégué permanent de la Syrie auprès du Bureau de l’ONU et des autres organisations internationales à Genève, a affirmé que l’Etat syrien s’attache au retour des Syriens déplacés à leurs foyers et à la reconstruction de ce qui avait été détruit par le terrorisme.

Dans une déclaration qu’il a lue aujourd’hui lors de la 70ème session du Comité exécutif du HCR, l’ambassadeur Ala a mis en garde contre les manœuvres politiques du régime turc qui commercialise avec les souffrances des personnes déplacées en les utilisant comme une carte de pression pour les échanger contre des gains politiques et économiques, en vue de justifier l’établissement de soi-disant «zones sûres» à l’intérieur du territoire syrien.

L’ambassadeur Ala a indiqué que la Syrie insiste sur l’importance de respecter les normes et les principes régissant le travail des agences humanitaires des Nations unies pour faire face aux défis et aux pressions.

L’Ambassadeur Ala a souligné la tragédie persistante due au déplacement forcé de millions de réfugiés palestiniens depuis 70 ans, parallèlement avec les tentatives visant à les priver de leur droit au retour.

Il a indiqué que les raisons des souffrances humaines en Syrie et le déplacement des Syriens sont le terrorisme takfiri parrainé par des pays pour servir leurs objectifs, faisant allusion à la guerre du terrorisme économique représentée par l’embargo et les mesures coercitives unilatérales qui affectent les médicaments, le équipements médicaux, les carburants et le lait pour nourrissons.

L’Ambassadeur Ala a affirmé que l’Etat syrien avait déployé des efforts considérables pour améliorer la situation humanitaire et elle s’occupe aujourd’hui du retour des personnes déplacées et de la reconstruction de ce qui a été détruit par le terrorisme. « La Syrie a pris des mesures dans ce sens malgré l’embargo », a-t-il ajouté, appelant au soutien des efforts déployés par l’État syrien pour la réhabilitation des infrastructures et des services dans les zones libérées du terrorisme.

Il a également appelé à la levée des mesures coercitives unilatérales en vue d’assurer les conditions convenables pour le retour des Syriens déplacés à leurs maisons.

L’Ambassadeur Ala a souligné que le gouvernement syrien avait facilité le retour de quelque 30000 habitants du camp de Rukban à leurs villes et villages, et que le travail se poursuit, en coopération avec les Nations unies, afin de parachever la sortie de ce qui reste.

Et l’ambassadeur Ala d’ajouter: «Alors que le gouvernement syrien attend une coopération de la part des organisations internationales pour le retour des Syriens déplacés, les efforts et les appels répétés affrontent toujours des obstacles dressés par des pays et parties internationales qui  posent des conditions et prétextes futiles en vue d’empêcher ce retour et d’utiliser la question des réfugiés pour exécuter des agendas délibérés».

 

R.Bittar

Check Also

Revue de presse

Damas – SANA/ Voici les manchettes paraissant à la Une des trois journaux Baath, Thawra …