Le régime turc poursuit son agression…8 martyrs et 20 blessés dans la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA / Huit civils sont tombés en martyr alors que 20 autres ont été blessés dans l’agression contre Qamichli, Derbassya et Ras Ain dans la banlieue de Hassaké.

Le correspondant de SANA à Hassaké a indiqué que l’armée turque avait mené aujourd’hui une agression contre la ville de Ras Ain dans la banlieue nord-ouest de Hassaké et la zone de Tell Abyadh dans la banlieue nord de Raqqa.

Le correspondant de SANA a fait savoir que les forces du régime turc avaient intensivement bombardé les silos et les infrastructures dans la ville de Ras Ain, en particulier les positions de la milice séparatiste des “FDS” dans les villages de Mechrafa, Kherbet Banat, Assadya, Bir Nouh, Allouk, Nastal, Aziziya, l’école de Azizya dans la périphérie de la ville, Ain Hosn, Ray, Tell Halaf, Kattouf, Tell Khanzir, Tell Battana, le village Abou Soune, Thamoud dans la périphérie de la ville et Amouda simultanément avec le bombardement de la localité de Ain Issa dans la banlieue nord de Raqqa.

Le correspondant a indiqué que les forces du régime turc avaient poursuivi leur agression en visant à l’artillerie et aux avions de combat un centre de la milice des « FDS » dans le village de Mala Abbach au nord de la localité de Qahtanya et la localité de Ain Diwar dans la banlieue de Malkya.

« Les forces du régime turc ont visé aux roquettes les silos de céréales dans la ville de Ras Ain, y faisant des dégâts considérables », a-t-il dit.

Les forces du régime turc ont bombardé les infrastructures en visant la ligne d’électricité de la station d’eaux Alouk dans la banlieue de Ras Ain alimentant la ville de Hassaké et le barrage de Mansoura dans la périphérie de la ville de Malkya dans le nord-est de la ville, lequel assure l’eau potable à deux millions de personnes.

Le correspondant a dit que l’agression turque avait commencé à s’élargir en visant à l’artillerie et aux avions de combat Tell Jahan, le village Zorafa à Qahtanya, Isam’ilya, Kharab Rechek, Malkya, Salhya, Jaroudya et Derbassya dans la banlieue de Hassaké.

En outre, des sources civiles ont fait noter que deux civils des habitants du village Tell Dhyab étaient tombés en martyr et que quatre enfants avaient été blessés dans l’agression turque contre la périphérie de la localité de Derbassya dans la banlieue de Ras Ain au nord-ouest de Hassaké.

Le correspondant a ajouté que la milice séparatiste des “FDS” avait mis le feu dans certains puits de pétrole dans la banlieue nord de Hassaké et dans des pneus dans la plupart des quartiers de la ville de Ras Ain.

Il a fait noter que l’armée du régime turc avait éliminé des blocs de ciment du mur de séparation à la frontière avec la Syrie, ce qui montre qu’il y aurait une agression terrestre.

Bulletin français

Check Also

Damas se pare de ses habits de fête à l’approche de Noël