Les Etats-Unis sont impliqués de nouveau avec le régime turc dans l’agression contre la souveraineté de la Syrie dans la région de Jazira

Damas-SANA / Les Etats-Unis ont de nouveau dévoilé sa conspiration avec le régime turc dans l’agression contre les territoires syriens dans la région de Jazira en annonçant leur admission du déclenchement par le régime turc d’une nouvelle agression contre les Syriens dans cette région.

Dans un communiqué qu’elle a publié aujourd’hui à l’issue d’un appel téléphonique entre le président américain, Donald Trump, et le président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, la Maison blanche a indiqué que le régime turc débutera prochainement ses plans dans la région syrienne, Jazira.

En outre, des sources civiles et médiatiques ont confirmé que les forces d’occupation américaines avaient vidé les zones de leur déploiement à la frontière pour permettre aux forces du régime turc de déclencher une agression contre les territoires syriens et avaient ainsi renoncé à leurs promesses à leurs agents dans la milice séparatiste des « FDS » dans cette région.

Les Etats-Unis et le régime turc se sont mis d’accord en août dernier de créer la soi-disant « zone sûre » à la frontière syro-turque dans une transgression des droits internationaux.

Quant aux réactions internationales vis-à-vis de la nouvelle agression turque prévue sur les territoires syriens, le ministre iranien des AE, Mohammad Javad Zarif, a assuré que la seule voie pour que la Turquie garantisse sa sécurité réside dans le respect de la souveraineté et de l’unité des territoires de la Syrie et dans l’application de l’accord d’ « Adana » entre les deux pays, non pas dans la violation des territoires syriens.

La Russie a appelé, dans une déclaration donnée par le porte-parole du président russe, Dimitri Peskov, la Turquie à s’engager à l’unité des territoires de la Syrie, affirmant que l’unité et la souveraineté des territoires de la Syrie constituent un point de départ pour les efforts faits pour parvenir à un règlement de la crise en Syrie.

A propos de la réaction de la milice séparatiste des « FDS », qui exécutent les ordres et les plans de la région syrienne, Jazira depuis le lancement de la guerre terroriste contre la Syrie, des sources civiles ont dit que la milice avait incité les « composantes sociales » dans la région syrienne, Jazira, à confronter l’agression turque, en sachant que cette milice avait attaqué et terrifié les habitants dans la région.

A.Ch.

Check Also

De la Syrie vers la Libye…Le soutien d’Erdogan au terrorisme se poursuit