Une délégation italienne exprime son mécontentement face à la destruction dans la ville de Palmyre

Homs-SANA/Une délégation de parlementaires et de politiciens italiens, conduite parle le sénateur italien et chef du département de l’amitié parlementaire pour la Méditerranée orientale, Paolo Romani, a visité aujourd’hui la ville de Palmyre.

La délégation hôte a visité le célèbre temple Bel, la rue des colonnes, le théâtre historique, le siège du Sénat et du vieux peuple de Palmyre et le musée national de Palmyre et vu la destruction qu’avaient subi les sites archéologiques en raison des attaques du réseau terroriste Daech avant son évacuation de la ville.

Les membres de la délégation ont également assisté à un film sur la vie du martyr de la civilisation, l’archéologue Khaled Al-Assad, assassiné par les ennemis de la culture et de l’humanité.

Le chef de la délégation, Paolo Romani, a déclaré aux journalistes à Palmyre: «J’étais ravi de venir à Palmyre et de découvrir sa civilisation ancienne, en particulier le fait que le patrimoine mondial de cette ville intéresse tous les peuples. Je souhaite vivement montrer à tous les Italiens l’importance des sites historiques de Syrie et révéler les crimes commis par le réseau terroriste Daech  contre l’humanité en détruisant cet héritage humain».

Romani a souligné qu’il existe des monuments en Italie et en Europe, mais que la présence des antiquités de la ville de Palmyre au milieu du désert est «quelque chose de très spécial et de beau», exprimant le grand espoir de coopérer pour fournir quelque chose d’utile à cette ville merveilleuse.

Ultérieurement, la délégation italienne a visité la ville de Homs et s’est informée de l’ampleur de la destruction causée par les actes des groupes terroristes dans les quartiers de Juoret al-Chiyah, Khaldiyeh et Qoussour.

La délégation a également visité les anciens souks de Homs, la Grande Mosquée et l’église d’Om Zenar.

 

R.Bittar

 

Check Also

Damas se pare de ses habits de fête à l’approche de Noël