L’Australienne Dergham : J’ai créé le magazine « La bien-aimée, Syrie » pour s’intéresser aux femmes syriennes

Damas-SANA / L’Australienne Sawsan Dergham, qui a visité la Syrie il y a 16 ans, était stupéfaite de ce pays et de sa civilisation, ce qui l’a poussé à créer en 2016 un magazine en Australie qui s’intéresse à la Syrie et aux femmes syriennes.

Dans un entretien qu’elle a accordé à SANA en marge de sa visite récente en Syrie, Dergham a dit que sa 1ère visite en Syrie était en 2003 pour travailler en tant qu’enseignante d’Anglais au Centre culturel britannique et qu’il avait admiré ses vestiges et sa civilisation.

Elle a indiqué qu’elle avait créé son magazine « La bien-aimée, Syrie » en Australie pour s’intéresser à la Syrie et aux femmes syriennes.

Dergham a affirmé que les nouvelles aux milieux occidentaux, notamment australiens, sur la Syrie sont imprécises, soulignant que celui qui vient en Syrie constate sa diversité culturelle et sociale et la grandeur de sa civilisation.

A.Ch.

Check Also

Pence annonce l’accord avec le régime turc sur la suspension de l’agression contre les territoires syriens

Ankara-SANA / Le vice-président américain, Mike Pence, a annoncé l’accord avec le régime turc sur …