Le président al-Assad : Les Chrétiens construisent depuis toujours la civilisation de la Syrie aux côtés de leurs frères musulmans

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a affirmé que les Chrétiens en Syrie construisent toujours la civilisation de ce territoire et adressent son message humanitaire et de civilisation au monde entier aux côtés de leurs frères musulmans.

Lors de sa participation aujourd’hui avec les jeunes syriens syriaques catholiques à une séance de dialogue ouvert dans leur camp lancé avant-hier sous le thème « A vous j’émets mon espoir » dans le monastère du Saint Thomas à Seidnaya, le président al-Assad a indiqué que l’enracinement chrétien en Syrie est nécessaire afin de consolider la modération et enrichir la diversité, soulignant que les Chrétiens, de par leurs positions et patriotisme tout au long de l’histoire, avaient contribué à la mise en échec des plans de partition dans la région et avaient adressé et adressent toujours un message aux ennemis de la Syrie et aux commanditaires du terrorisme que leurs projets colonialistes et de partition sont échoués.

Le président al-Assad a assuré que la logique patriotique n’admet point des minorités ou des majorités comme l’Occident tente d’incarner, mais une belle diversité, une richesse et une harmonie d’un peuple qui était et restera unifié sur ce territoire, faisant savoir que la préservation et la gestion de cette diversité pour bloquer la voie devant les ennemis de la Syrie est la responsabilité de tous les Syriens via la communication et le dialogue permanents.

« L’identité arabe est un état de civilisation, non pas un concept ethnique et la civilisation arabe accepte l’intégration de tous, mais elle refuse la disparition de leurs identités historiques et contribue à leur préservation », a-t-il dit, indiquant que l’attaque contre le Christianisme en Syrie est une prise pour cible de l’harmonie et de la diversité culturelle, religieuse et de civilisation, desquelles la société syrienne se vante, en vue de transformer la région en des Etats confessionnels et de légitimer l’ « Etat juif » en Palestine occupée.

De leur côté, les jeunes syriens syriaques catholiques participant au camp ont affirmé que leur appartenance et leur enracinement dans leur patrie, Syrie, ne se déséquilibrent jamais quel que soient les défis et les circonstances partant du fait qu’ils soient des citoyens authentiques dans cette patrie et qu’ils aient de droit et de devoir dans la défense, la construction et le développement de cette patrie.

Les jeunes ont évoqué dans leurs questions les différents problèmes et questions causés par la guerre et dont souffrent les Syriens dans les différentes régions syriennes.

A.Ch.

Check Also

Cinq martyrs dans une agression turque contre le village de Qurunfol dans la banlieue de Raqqa

Raqqa-SANA/  Les forces d’occupation turques et leurs mercenaires de terroristes ont mené à nouveau des …