L’entité d’occupation israélienne…Racisme qui a dépassé l’apartheid en Afrique du Sud

Al-Qods occupée-SANA / Le racisme systématique exercé par l’entité d’occupation israélienne usurpatrice contre le peuple palestinien s’élève au niveau des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, puisque qu’elle poursuit ses pratiques répressives hostiles, notamment le terrorisme, le meurtre, la judaïsation, la colonisation, la confiscation des terres des Palestiniens, la démolition de leurs maisons et la transformation de leurs villes et localités en des zones isolées par des centaines de points de contrôle, en plus du mur de séparation raciale qui occupe de vastes superficies de leurs terres.

Le racisme de l’occupant, qui avait dépassé l’apartheid en Afrique du Sud, n’a pas uniquement viser les Palestiniens, mais aussi nos compatriotes dans le Golan syrien occupé en coordination avec les Etats-Unis pour confisquer leurs terres, élargir les colonies, voler les ressources naturelles et tenter d’imposer les soi-disant « sélections des Conseils locaux », auxquelles les Golanais ont riposté en mettant le feu dans les « bulletins électoraux », et imposer son plan colonial d’établir de grandes turbines éoliennes et une colonie sous le nom du président américain, Donald Trump, et de tenir une réunion du gouvernement de l’occupant dans le Golan syrien occupé.

Le droit international affirme qu’il ne faut pas que les pays aient un lien avec une entité qui exerce le racisme, ce qui implique de la part de l’ONU le boycottage de cette entité occupante.

A.Ch.

Check Also

La maison d’al-Assad annonce le programme des journées culturelles en marge de la 61e édition de la Foire internationale de Damas

Damas -SANA /Le ministère de la Culture a annoncé aujourd’hui le programme des journées culturelles …