Sit-in observé par les avocats syriens en signe de condamnation de l’atelier économique de Bahreïn

Gouvernorats – SANA/ En solidarité avec le peuple palestinien et sa cause juste, des avocats syriens ont observé aujourd’hui un sit-in devant le siège de l’Ordre des Avocats à Damas, en signe de protestation contre ‘’l’atelier économique de Bahreïn”, convoqué par l’Administration américaine, et ce, dans le but de faire passer le soi-disant ‘’Deal du siècle” visant à liquider la cause palestinienne et à mettre fin aux droits du peuple palestinien.

Dans une déclaration aux journalistes, le Secrétaire de l’Ordre des Avocats en Syrie, Samir Batrni, a souligné que la tenue de l’atelier de Bahreïn est un prélude au “Deal du siècle”, qui fait fin aux droits du peuple palestinien prévus dans les droits internationaux et aux principes de la justice humaine, affirmant que la Syrie est ferme dans sa position contre l’agression et les plans sionistes et dans sa solidarité avec le peuple palestinien dans sa lutte contre l’occupation.

Dans ce contexte, les plaidoiries dans tous les tribunaux syriens ont été suspendues pendant une heure, de 11 heure à midi, à l’appel du Conseil supérieur de la magistrature, parallèlement avec la suspension de tous les tribunaux dans les pays arabes, en signe de dénonciation de ‘’l’atelier économique de Bahreïn’’.

Dans une déclaration à SANA, le premier procureur général à Damas, le juge conseiller Abdel Mo’in Halima, a fait noter que la suspension des plaidoiries vise à dénoncer l’atelier économique qui se tient aujourd’hui à Bahreïn pour porter atteinte à la cause du peuple palestinien et à ses droits justes, indiquant que la magistrature en Syrie appelle tout le monde à soutenir les causes justes de la Nation arabe et souligne la nécessité de libérer les territoires arabes occupés en Palestine, au Golan syrien et au sud-Liban.

D.H./ R.B.

Check Also

Des milliers de volontaires défilent dans plusieurs gouvernorats syriens pour sensibiliser au dépistage précoce du cancer du sein

Gouvernorats  -SANA / Avec la participation des milliers de volontaires des initiatives civiles, juvéniles et …