Jaafari : Les mesures occidentales unilatérales et coercitives imposées à la Syrie constituent un terrorisme économique

Noursoultan – SANA / Le chef de la délégation de la République arabe syrienne aux pourparlers d’Astana, a affirmé que le régime turc n’avait rempli ses engagements ni dans l’évacuation des réseaux terroristes du gouvernorat d’Idleb ni dans ce qui est relatif à l’accord de Sotchi, soulignant que ce régime continue à soutenir le réseau terroriste du Front Nosra qui s’empare de la majorité de la superficie du gouvernorat.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui, Jaafari a précisé que le régime turc avait fait entrer des dizaines de lance-missiles à Idleb pour les livrer aux réseaux terroristes, ainsi que des agents toxiques afin de les utiliser contre les civils et d’en accuser l’armée arabe syrienne.

Jaafari a fait noter que la situation à Idleb était l’axe du 12e round des pourparlers d’Astana, assurant que toutes les parties admettent la présence du terrorisme dans cette zone, dont la délégation du régime turc aux réunions d’Astana, ce qui nécessite de l’éradiquer définitivement.

« Le dilemme dans les pourparlers d’Astana réside dans le non sérieux de la partie turque de remplir ses engagements », a-t-il dit.

Jaafari a fait savoir que la Déclaration finale de ce round comprend des points positifs, en particulier le refus par tous les participants à la réunion d’Astana de la proclamation de l’administration américaine sur le Golan syrien occupé.

Jaafari a indiqué que toutes les mesures économiques coercitives et unilatérales imposées par les Etats-Unis et l’Union européenne à la Syrie sont illégales et constituent un terrorisme économique qui s’ajoute au terrorisme politique qu’ils pratiquent.

Quant à la situation dans le camp de Rukban, Jaafari a dit que les Etats-Unis séquestrent jusqu’à présent dans le camp des milliers de Syriens déplacés, affirmant que la majorité de ces personnes souhaitent regagner leurs maisons.

Et Jaafari de poursuivre : « La Syrie n’autorisera personne à l’émietter », affirmant que toute présence de n’importe quelle force sur les territoires syriens sans demande du gouvernement syrien est illégale et qu’ils doivent en sortir immédiatement.

R.F. / A.Chatta

Check Also

Sayed Nasrallah : L’armée arabe syrienne et la Résistance ont mis en échec le plan terroriste qui visait à imposer l’hégémonie à la Région

Beyrouth -SANA /Le Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a affirmé que le ciblage …