Le général Chawa : La Syrie poursuivra sa guerre contre le terrorisme jusqu’à la purification du dernier pouce de ses territoires

Moscou/Le vice-ministre de la Défense, le général Mahmoud al-Chawa, a indiqué que la Syrie poursuivra sa guerre contre le terrorisme jusqu’à la reprise du dernier pouce de ses territoires à Idleb et autres, réaffirmant que toute présence étrangère illégale sur ses territoires est une «agression » à laquelle on doit immédiatement mettre fin.

Dans son allocution qu’il a prononcée à la 8ème conférence de Moscou sur la Sécurité internationale, Chawa a indiqué que la “Coalition de l’agression et de la conspiration” avait atteint l’étape de désespoir et échoué de réaliser le complot colonialiste agressif après huit ans de guerre terroriste odieuse contre la Syrie.

Le général Chawa a ajouté que les forces d’occupation américaines et leurs terroristes séquestrent toujours les Syriens déplacés dans le camp de Rukban et les empêchent de retourner à leurs villages et villes libérés du terrorisme via les corridors humanitaires ouverts par le gouvernement syrien avec la coopération des amis.
Le général Chawa a indiqué que l’Union européenne politise délibérément la situation humanitaire en Syrie et tente de l’exploiter dans les conférences, tout en évitant la principale partie concernée par l’affaire syrienne, ce qui confirme sa responsabilité totale dans la guerre injuste contre la Syrie et dans les souffrances des Syriens, en particulier via les mesures coercitives unilatérales qui visent directement la vie quotidienne du citoyen syrien.

Il a réitéré la proclamation de la Syrie de mettre fin à la présence illégale des forces étrangères sur ses territoires et de liquider la soi-disant “Coalition internationale”, ce qui garantit la mise d’un terme aux crimes de guerre et contre l’humanité et la levée immédiate des mesures économiques coercitives unilatérales qui avaient ses effets catastrophiques sur les Syriens et qui avaient porté des grands préjudices à leur économie nationale.

Le général Chawa a enfin fait savoir que le processus politique appartient au peuple syrien qui a seul le droit de décider de son avenir sous la conduite de la Syrie et de la Constitution qui est une question souveraine décidée par les Syriens eux-mêmes sans aucune ingérence étrangère, conformément au droit international et à la Charte de l’ONU.

Dans une déclaration qu’il a donnée aux médias syriens à Moscou, le général Chawa a souligné la discussion lors de la conférence de la question relative au terrorisme qui vise la Syrie, précisant que l’axe principal de la conférence est la lutte contre le terrorisme en Syrie.

“C’est le peuple syrien seul qui a le droit de décider de l’avenir de son avenir”, a dit le général Chawa qui a affirmé que l’Etat syrien s’attache à l’unité  de la décision nationale libre et autonome de la Syrie loin des diktats extérieurs.

Le général Chawa a fait savoir que la présence américaine en Syrie, qui avait fait des milliers de victimes innocentes parmi les Syriens, est illégale.

Bulletin Français

Check Also

Entretiens russo-européens sur la situation en Syrie

Moscou-SANA/ Le ministère russe de la Défense a déclaré qu’une délégation du  commissariat européen aux relations …