Daoud : Nous ne permettons pas d’utiliser le dossier des Syriens déplacés comme carte pour exercer un chantage sur la Syrie et le Liban

Beyrouth – SANA/ Le ministre libanais de la Culture, Mohamed Daoud, a souligné que la question du retour des Syriens déplacés du Liban à leur pays devrait être tenue à l’écart de la politisation et de ne pas permettre à certaines puissances étrangères de l’utiliser comme carte servant des objectifs politiques visant à exercer le chantage sur le Liban et la Syrie.

Dans un discours qu’il a prononcé aujourd’hui, Daoud a précisé que “Nous sommes ouverts à toute solution garantissant le retour digne des Syriens déplacés à leur patrie, de manière qui sert l’intérêt des deux pays et des peuples libanais et syrien”.

D.H./ R.B.

Check Also

Jabbarov : Les opérations de l’armée syrienne contre le terrorisme à Idleb sont absolument légitimes

Moscou-SANA/Le premier député du Comité des Relations internationales au Conseil de la Fédération de Russie, …