Le Conseil des droits de l’homme adopte une résolution condamnant les violations israéliennes dans le Golan syrien occupé

Genève-SANA / Le Conseil des droits de l’homme a adopté aujourd’hui à l’unanimité une résolution sur la situation des droits de l’homme dans le Golan syrien occupé condamnant les violations graves commises par l’occupant israélien dans le Golan syrien occupé.

La résolution, adoptée à une majorité de 26 voix, affirme qu’il ne faut pas acquérir les territoires par force et que la décision prise par les autorités d’occupation israélienne d’imposer son mandat juridique et administratif au Golan syrien occupé est illégale, condamnant la colonisation israélienne.

La résolution assure que toutes les mesures et les procédures législatives et administratives adoptées par l’autorité occupante pour changer l’aspect du Golan syrien occupé et son statut juridique sont « nulles et non avenues ».

Le Conseil s’est dit inquiet des violations israéliennes dans le Golan syrien occupé, en particulier les arrestations arbitraires à l’encontre des Golanais.

La résolution autorisent les personnes déplacées du Golan syrien occupé à retourner à leurs foyers et à récupérer leurs propriétés.

Dans un communiqué lu avant le vote sur le projet de résolution, l’ambassadeur permanent de la Syrie au bureau de l’ONU à Genève, Hussam Eddine Ala, a indiqué que le projet de résolution ne se limite pas au rejet des pratiques et des violations israéliennes dans le Golan syrien occupé, mais il insiste aussi sur l’attachement à la Charte de l’ONU, dont l’impossibilité de l’acquisition des terres par force et le respect des résolutions du Conseil de sécurité sur l’occupation israélienne des territoires arabes occupés.

A.Chatta

Check Also

Le ministère de la Santé lance lundi prochain une campagne de vaccination nationale

Damas-SANA/ Le ministère de la Santé a indiqué qu’il lancera lundi prochain une campagne de …