Aoun affirme à Pedersen la nécessité d’œuvrer sérieusement pour le retour des déplacés syriens à leur patrie

Beyrouth/Le président libanais, Michel Aoun, a réaffirmé la nécessité d’œuvrer sérieusement pour assurer le retour des déplacés syriens à leur patrie, précisant que la Syrie a commencé à se rétablir.

Rencontrant aujourd’hui l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, Aoun a précisé que si les pays participant à la guerre contre la Syrie avaient alloué un taux de 10% du coût de cette guerre pour aider les déplacés, tous les problèmes humanitaires seraient résolus.

Pour sa part, Pedersen a précisé que l’une de ses missions est de parvenir au règlement politique de la crise en Syrie, soulignant l’appui de l’ONU au Liban dans tous les domaines pour qu’ils puisse affronter les défis actuels.

R.Bittar

Check Also

Une église à Qattina remontant au 15ème siècle

Homs-Sana/Avec ses icônes historiques et artistiques magnifiques, l’église de Saint-Jean-Baptiste, située dans la ville de …