La Syrie condamne vivement les tentatives de l’Union européenne d’exploiter la question humanitaire afin de compliquer et perdurer la crise

Damas  – SANA/ La Syrie a vivement condamné la politisation délibérée par l’Union européenne de la question  humanitaire et les tentatives de l’exploiter par la tenue de conférences, telles que la conférence de Bruxelles, dans le but de faire pression sur la Syrie et d’y compliquer et perdurer la crise.

Dans une déclaration qu’elle a donnée aujourd’hui à SANA, une source officielle du ministère des Affaires étrangères et des Expatries a précisé que la République arabe syrienne s’étonne de la tenue de la conférence de Bruxelles sur la Syrie en l’absence de la partie essentielle concernée, en premier et dernier lieu, par l’affaire syrienne.

La source a fait savoir que ce comportement de la part de l’Union européenne confirme sa complicité et sa pleine responsabilité de la guerre injuste contre la Syrie et de la souffrance des Syriens, via des sanctions unilatérales illégales qui visent le citoyen, ajoutant que ceci porte atteinte à la crédibilité de l’Union européenne en ce qui concerne l’atténuation de la souffrance des Syriens.

Et la source de poursuivre : ”Ce qui suscite la colère c’est les discours mensongers des responsables de certains pays participant à la conférence, en sachant qu’ils sont responsables de l’effusion de sang du peuple syrien par leur soutien illimité aux groupes terroristes et à la guerre multiforme, notamment économique”.

”La Syrie condamne vivement cette politisation délibérée et systématique de l’affaire humanitaire et les tentatives de l’exploiter à travers de telles conférences afin de faire pression sur la Syrie et de compliquer et perdurer la crise», a conclu la source.

D.H./ L.A.

Check Also

Mouallem : Le Golan syrien occupé est immunisé par ses habitants, notre peuple et nos forces armées

Damas-SANA / Le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid …