Retour de la Jordanie d’une nouvelle partie des Syriens déplacés

Daraa-Sana/ Une nouvelle partie de Syriens déplacés, qui résidaient dans la camp d’al-Azraq en Jordanie, ont regagné aujourd’hui via le poste frontalier de Nassib leurs villages et localités libérés par l’armée arabe syrienne du terrorisme.

L’Agence SANA a fait des entretiens avec un certain nombre de rapatriés qui étaient retournés en Syrie après plus de six ans de déplacement.

Le citoyen, Oqla Awwad, de la Ghouta est, s’est dit satisfait de son retour à la Ghouta est libérée du terrorisme grâce à l’armée arabe syrienne, affirmant que les Syriens qui avaient quitté la Syrie doivent regagner leur pays.

Fatima Awwad, déplacée avec sa famille, a de même exprimé son contentement pour son retour en Syrie après plusieurs années de sa sortie de la Ghouta de Damas.

Le chef du centre d’immigration et de passeports dans le poste frontalier de Nassib, le général Mazen Ghandour, a assuré que le centre avait reçu aujourd’hui des dizaines de personnes déplacées, dont un grand nombre de femmes et d’enfants.

Il a fait savoir que les parties concernées avaient assuré aux rapatriés les autobus et les camions pour les transporter en Syrie de la zone séparant entre les deux postes frontaliers de Jaber et Nassib.

Le général Ghandour a indiqué que le nombre de Syriens déplacés revenant depuis l’ouverture du poste frontalier en octobre dernier avait atteint 15200.

R.F. / A.Chatta

Check Also

Les groupes terroristes lancent des roquettes sur les deux villes de Sqeilibiya et Mharda dans la banlieue nord de Hama

Hama -SANA / Les groupes terroristes ont poursuivi leurs violations de l’accord sur la zone de …