Al-Mouallem à Grandi : Les organisations humanitaires et la communauté internationale doivent assumer leurs responsabilités et assurer le retour des Syriens à leur pays

Damas -Sana/     Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid al-Mouallem, a examiné aujourd’hui avec le haut-commissaire de l’Onu pour les affaires des réfugiés, Filippo Grandi, les moyens de renforcer la coopération entre les deux parties, ainsi que les activités du commissariat en Syrie.

Al-Mouallem a donné un aperçu sur les grands efforts déployés par le gouvernement syrien pur faciliter le retour des Syriens déplacés et améliorer leurs conditions de vie, affirmant le souci du gouvernement syrien de coopérer avec le haut-commissariat dans ce domaine sur la base de la préservation de la souveraineté et l’indépendance de la Syrie.

Il a assuré que l’Etat syrien réitère son appel à tous les citoyens syriens qui étaient obligé de quitter le pays du fait de la guerre et des actes terroristes à y retourner, assurant que cette question est à la tête des priorités de l’Etat.

Il a aussi souligné l’intérêt qu’accorde le gouvernement à la reconstruction pour encourager les Syriens déplacés à retourner à leurs maisons, et appelé les organisations humanitaires et la communauté internationale à assumer leurs responsabilités à ce sujet et à assurer les impératifs du retour volontaire des citoyens syriens à leurs maisons, dont la levée des mesures coercitives unilatérales illégales imposées au peuple syrien, et qui constituent une raison de plus pour que les Syriens quittent leur pays pour chercher des meilleures conditions de vie.

Il a apprécié les efforts déployés par le haut-Commissariat des réfugiés, en coopération avec le gouvernement syrien, dans le domaine de l’acheminement de aides et la fourniture des besoins humanitaires.

Pour sa part, Grandi a souligné les efforts déployés par le commissariat, en coopération avec le gouvernement syrien, pour aider les Syriens déplacés et réfugiés.

Il a exprimé le désir du commissariat de renforcer et d’élargir sa coopération avec le gouvernement syrien, et exprimé sa disposition à mobiliser tous potentiels pour assurer les besoins et les impératifs essentiels pour le retour des Syriens déplacés et aider le gouvernement à leur assurer des meilleures conditions de vie.

Il a affirmé qu’il ne faut pas politiser la question du retour des réfugiés, et appelé à unifier les efforts entre le commissariat et toutes les parties syriennes concernées pour faire retourner les Syriens déplacés et réfugiés.

Auparavant, le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Meqdad, a reçu Grandi et la délégation qui l’accompagne.

R.F. / L.A.

Check Also

La sélection olympique syrienne de football entame un camp d’entraînement intérieur à Damas

Damas -SANA / La sélection syrienne olympique de football a entamé aujourd’hui à Damas un …