Ouverture de deux corridors humanitaires pour évacuer les citoyens déplacés et séquestrés dans le camp de Rukban à Tanf

Homs -Sana / Deux corridors humanitaires ont été ouverts aujourd’hui pour évacuer les citoyens déplacés et séquestrés par les forces d’occupation américaines et leurs mercenaires dans le camp de Rukban à Tanf dans la banlieue est de Homs.

Les comités de coordination conjoints syrien et russe avaient proclamé avant-hier leur détermination à ouvrir deux corridors humanitaires pour le retour des citoyens déplacés et séquestrés dans le camp de Rukban, soulignant que des centres avaient été équipés pour faciliter la sortie sûre des citoyens déplacés et leur retour à n’importe quelle zone à leur choix.

Le commandant du centre national de la gestion de la défense de la Fédération de Russie, le colonel général Mikhaïl Mizintsev, a déclaré que deux corridors humanitaires avaient été ouverts dans les localités de Jleghim et Jabal Ghurban aux environs de la zone de Tanf pour permettre l’évacuation des civils du camp de Rukban.

«La situation dans le camp est désastreux. Les civils sont prises en otage par les groupes terroristes contrôlés par les États-Unis et ils vivent dans des circonstances horribles en dépit de l’accès de deux convois humanitaires au camp», a indiqué le colonel général Mizintsev.

Il a ajouté que la mission humanitaire onusien, qui a visité le camp, avait confirmé l’absence des soins sanitaires essentielles dans le camps et de toute aide médicale pour les enfants et les femmes.

L.A.

Check Also

L’Assemblée du peuple condamne la décision de Trump sur le Golan syrien occupé

Damas-SANA/   L’Assemblée du peuple a condamné, aujourd’hui lors de sa 25e séance de la 9e …