Les présidents des Conseils locaux: La réunion élargie est une opportunité pour soutenir le processus de développement dans les différentes villes et localités

Damas-SANA/ La réunion élargie des présidents des conseils locaux, qui a eu lieu au Palais des Congrès à Damas sous le titre: ” Amélioration du rôle des conseils locaux dans le développement”, a donné aux présidents des Conseils locaux l’opportunité pour avancer leurs visions en ce qui concerne le traitement des problèmes qui entravent l’amélioration de la situation dans leurs villes et localités et l’élargissement des projets de développement.

Dans des rencontres avec la correspondante de SANA, tenues en marge de la réunion, les présidents des Conseils locaux ont soumis plusieurs propositions et demandes sur l’importance du développement du secteur agricole qui se reflète positivement sur le développement de la situation économique dans toutes les localités, tout en se concentrant sur les petits projets et micro-projets et l’octroi davantage des crédits pour cet objectif.

Le chef de la municipalité de la localité de Aqraba dans le gouvernorat de la banlieue de Damas, Mouayad Rifa’i, a insisté sur l’importance de la sensibilisation des habitants pour qu’ils aient un rôle dans le développement et la reconstruction partant des petits projets.

Il a mis en exergue la coopération avec des comités concernés pour le traitement des problèmes dont les citoyens souffrent, en coopération avec le gouvernorat, disant “mais nous avons besoin davantage de soutien”.

De son côté, le chef de la municipalité de Tell Attechan à Qamechli, Mahmoud Hallo Mayah, a affirmé l’importance du soutien au secteur de l’agriculture et l’élevage qui est important pour les habitants du village.

Il a fait noter que 1200 hectares de terres agricoles sont cultivées avec du blé et de l’orge.

Hussein Ahmad Ali, le chef de la municipalité de Qahttanya à Hassaké a proposé le développement des lois qui permettent au président du conseil municipal de mieux accomplir son travail, et l’amélioration du budget du conseil afin d’élargir les projets d’investissement.

Le président du conseil municipal de la localité de Hassrat à Deir Ezzor, Mohammad Tallaj Hassir, a affirmé que les efforts doivent se concentrer dans la phase prochaine sur le développement du secteur de l’agriculture.

Alep est l’une des villes les plus endommagées du terrorisme, alors les responsabilités des présidents des Conseils locaux  seront plus grandes.

La président du conseil municipal de Tell Refaat, Ibrahim Dibo, a affirmé qu’il faut réhabiliter les infrastructures et les établissements gouvernementaux, dont les écoles pour s’orienter ensuite au sujet de développement, mettant l’accent sur l’importance de relancer le niveau de service et faire retourner les habitants à la ville.

R.F. / L.A.

Check Also

Des martyrs et blessés dans une attaque terroriste contre un véhicule militaire sur la route de Yadouda à Daraa

Daraa -SANA / Des terroristes ont pris pour cible un véhicule militaire sur la route …