Lavrov et Pederson affirment l’importance de l’action conjointe pour régler la crise en Syrie conformément à la résolution 2254

Moscou / Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a affirmé la nécessité d’aller de l’avant dans le règlement de la crise en Syrie conformément à la résolution 2254 du CS, et de créer les circonstances appropriées pour le retour des réfugiés à leur pays.

Au début de sa rencontre avec l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Geir Pederson, Lavrov a émis l’espoir que le dialogue se poursuivra avec le nouvel émissaire onusien pour évaluer la coopération bilatérale et celle entre les pays garants de la formule d’Astana et l’ONU.

Pour sa part, Pederson a souligné l’importance de l’action conjointe avec la Russie sur la base de la résolution 2254 de l’ONU pour la relance du processus politique pour le règlement de la crise en Syrie et garantir le retour des déplacés syriens à leur pays.

Dans ce contexte, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, qui a également rencontré Pederson, a émis l’espoir de parvenir à un règlement politique en Syrie, représenté par la formation d’un comité constitutionnel, dans le cadre de la résolution 2254 de l’ONU, prévoyant le règlement de la situation en Syrie.
Il a souhaité l’exécution des missions proposées à Pederson, «qui ne sont pas faciles », précisant que toutes les potentiels sont disponibles pour dépasser les obstacles entravant le règlement de la crise», a-t-il ajouté.

L.A./R.B.

 

Check Also

Entrée d’un convoi d’aides humanitaires destiné aux habitants à Hajine dans la banlieue est de Deir Ezzor

Deir Ezzor – SANA/   En coopération entre le gouvernement, le Croissant-Rouge arabe syrien et le …