Sossane à une délégation française : La dépendance de l’Union européenne à la politique américaine l’avait privée de son indépendance

Damas-SANA/ Le ministre adjoint des Affaires étrangères et des Expatriés, Ayman Soussane, a discuté aujourd’hui avec l’ancien député français, Thierry Mariani, et la délégation qui l’accompagne, des derniers développements en Syrie et sur les deux scènes régionale et européenne.

Soussan a affirmé l’échec des paris des pays occidentaux grâce à la fermeté du peuple syrien et des forces syriennes armées.

Soussane a réaffirmé que les grands sacrifices consentis par les Syriens sont l’expression de leur attachement à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Syrie, disant : « Aujourd’hui, les Syriens s’attachent plus que jamais à la décision nationale  automne et à l’affrontement de toutes les tentatives d’intervention dans leurs affaires intérieures ».

Soussane a fait savoir que la dépendance de l’Union européenne à la politique américaine l’avait privée de son indépendance et l’avait mise en marge de la scène internationale, ajoutant que les mesures unilatérales illégales imposées à la Syrie l’avait de même rendue un partenaire dans l’effusion du sang des Syriens.

De son côté, Mariani s’est dit satisfait de sa visite en Syrie, souhaitant la stabilisation des territoires syriens.

Il a critiqué les politiques des pays occidentaux qui avaient causé les crises sociales et économiques en Occident et à la réduction de leur rôle et leur efficacité sur la scène internationale.

Mariani a insisté sur l’importance de l’adoption par l’Union européenne d’une nouvelle ligne à l’égard de la situation en Syrie .

R.F./ L.A.

Check Also

Hospitalisation de 21 personnes atteintes de cas de suffocation aux gaz toxiques

Hama-SANA / Plusieurs personnes ont été hospitalisées après être atteintes de cas de suffocation à …