Le ministère russe de la Défense : Moscou possède des preuves sur l’usage des agents toxiques par les terroristes à Alep

Moscou-SANA/ Le ministère russe de la Défense a démenti les allégations américaines disant que les terroristes n’avaient pas utilisé les gaz toxiques dans la dernière attaque contre Alep, affirmant que Moscou possède des preuves sur l’usage d’obus bourrés d’agents toxiques par les terroristes contre les civils.

“Moscou possède des preuves sur l’usage par les terroristes à Alep d’obus bourrés d’agents chimiques toxiques le 24 novembre”, a fait savoir le ministère, soulignant que les renseignements occidentaux avaient fournis aux terroristes d’agents toxiques simultanément avec les déclarations américaines sur la disposition à porter des frappes à la Syrie.

Le ministère a ajouté que les accusations de Washington lancées contre la Russie et la Syrie visent à détourner l’attention de la communauté internationale  des crimes commis par l’aviation américaine à l’est de la Syrie, indiquant que les raids américains menés sur la ville de Hajine et la zone périphérique avaient fait des dizaines de martyrs parmi les civils.

Le ministère a fait noter que le communiqué  du Département d’État américain est une tentative d’exercer des pressions sur l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques « OIAC » afin d’entraver l’exécution d’une enquête subjective et de justifier les actes des terroristes à Idleb.

R.F. /R.B.

Check Also

Le patriarche Néophyte émet son espoir de la stabilisation de toute la Syrie

Sofia-SANA / Le patriarche de l’Eglise orthodoxe bulgare, Mgr Néophyte, a émis son espoir de …