Al –Chammat : une unité de protection des enfants et des femmes en coopération avec la société civile et les organisations internationales

Damas/Le haut comité de secours a discuté aujourd’hui les moyens de protéger les  femmes et les enfants dans le cadre du plan de secours humanitaire signé entre le gouvernement syrien et les organismes des Nations Unies travaillant dans les affaires humanitaires de la Syrie.

Lors de la réunion, la ministre des Affaires sociales, Kinda al-Chammat, a souligné l’importance de créer un système efficace afin  de protéger  les femmes, les enfants et les groupes les plus vulnérables de la société et de répondre aux besoins humanitaires auxquels sont confrontés,  face aux répercussions et aux effets négatifs de la crise.

Elle a insisté sur l’importance de trouver les mesures de prévention en collaboration avec les ministères de l’éducation et de la santé pour assurer la protection des plus vulnérables parmi les tranches  de la société contre toutes formes d’abus, de violence et d’exploitation.

La ministre a appelé à la nécessité de surveiller les exactions commises contre les femmes et les enfants,  de  fournir les soins nécessaires aux victimes et d’assurer leur réadaptation et leur rétablissement pour les réintégrer dans la société.

La ministre a mis l’accent sur le rôle  des médias dans le processus de suivi des violations  commises par les organisations terroristes à l’encontre des femmes et des enfants et souligné l’importance de contribuer à la sensibilisation de la communauté sur les questions de protection de la société  avec toutes ses composantes.

A noter que  cette unité de protection sociale sera créée en fin d’année .

M.Ch.

Check Also

L’Education et le Programme des Nations Unies pour le développement discutent de la coopération en matière de sensibilisation des jeunes

Damas-Sana/ Le ministre de l’Éducation, Dr. Darem Tabbaa, a discuté aujourd’hui avec les deux délégations …