Projets de réhabilitation des infrastructures dans les zones libérées du terrorisme

Damas / Dans le cadre des mesures prises par le gouvernement pour relancer le cycle de production, la commission de la reconstruction a exécuté plusieurs projets de services et d’investissement durant l’année en cours dans le but de faire retourner les services de première nécessité et de réhabiliter les infrastructures dans les zones libérées par l’armée arabe syrienne du terrorisme.

Dans un communiqué, la commission a fait noter que 650 millions L.S. avaient été consacrés à la réhabilitation de nombre d’écoles endommagées dans les gouvernorats pour y faire retourner le processus pédagogique.

La commission a ajouté que 1,7 milliard L.S. avait été alloué pour la réhabilitation des postes de police endommagés dans les gouvernorats de Damas, sa banlieue, Daraa, Quneitra, Hama, Hassaké, Homs, Deir Ezzor, Lattaquié et d’Alep.

La commission a également consacrée 2 milliards L.S. à la réhabilitation de nombre d’hôpitaux endommagés à Harasta, Nachabya et Mleiha dans la Ghouta est, de 4,5 millions L.S. à la réhabilitation de l’hôpital de tumeurs à Alep et de 1,2 milliards L.S. à la réhabilitation de l’hôpital de Jablé.

La commission a consacré 753 millions L.S. à la réhabilitation des facultés et des bâtiments de l’Université de l’Euphrate, 50 millions à la réhabilitation de l’Université d’Alep et de 35 millions à la restauration de l’Université de Baas.

En outre, la commission a fait savoir que 652 millions L.S. avaient été alloués à la réhabilitation de la zone franche à Adra.

La commission a souligné que 4 milliards L.S. avaient été accordés pour la réhabilitation des réseaux électriques dans les différents gouvernorats.

A. Chatta

Check Also

Sous le haut patronage du président al-Assad, remise des diplômes à une nouvelle promotion des cadets de l’Académie de guerre

Homs / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée …